L’engagement des employés : Mythes et Réalité

L’engagement des employés : mythes et réalité

~

“Comment engager les employés ?”, “Nous devons engager nos employés”, “L’engagement de nos employés est un des piliers de notre stratégie”, etc. Autant de belles phrases que de non-sens, car autant vous dire que la plupart des entreprises sont incapables de donner une définition simple et concrète de « l’engagement » en termes de collaborateurs.

D’un point de vue de Marque Employeur, nous ne pouvons négliger cette définition étant donné que nos collaborateurs sont les premiers ambassadeurs de notre Marque en interne et en externe.

Et si je vous proposais d’abord de contredire les idées reçues à ce sujet :

 

La joie ne fait pas l’engagement
En d’autres termes : Un employé heureux n’est pas forcement un employé engagé

Un individu peut être heureux au travail, cependant cela ne signifie pas nécessairement qu’il travaille dur et de façon productive au nom de l’organisation. Pas plus tard qu’hier je suis tombée sur les photos des locaux de Google à Londres et à NYC… Salle de relaxation, salle de sport, bibliothèque, chambre secrète, etc. De quoi rêver n’est-ce pas ?  (Et Google n’est pas l’unique société à offrir un décor de travail paradisiaque, alors ouvrez l’œil !) Cependant vous conviendrez que malgré ces  avantages « fun » – et pouvant être bénéfiques pour des raisons diverses – l’employé sera certes plus heureux de venir mais sera-t-il plus engagé ?

 

La satisfaction ne fait pas l’engagement
En d’autres termes : Un employé satisfait n’est pas forcement un employé engagé

De nombreuses entreprises parlent de satisfaction de leurs collaborateurs et n’hésitent pas à mettre en place des enquêtes pour en établir le niveau. La définition de certaines entreprises à ce sujet est assez contingentée. « Nous possédons un fort taux de satisfaction, nos collaborateurs ne se plaignent jamais de leur entreprise »… alors comme cela on restreint la définition de l’engagement à la satisfaction qui n’est autre que l’acception neutre des évènements ? Mais laissez-moi vous dire que ce même employé pourra être « satisfait » mais saura-t-il faire preuve d’efforts envers l’entreprise sans qu’on le lui demande ? Va-t-il refuser une offre d’un chasseur de têtes qui lui propose une augmentation de 15% de son salaire ? La réponse vous la connaissez – « Satisfait » n’est pas suffisant.

 

Définition : En termes d’employés, l’engagement est l’attachement affectif qu’a l’individu envers son organisation et ses objectifs.

Cet engagement affectif signifie que les salariés se sentent réellement concernés par leur entreprise et leur propre travail.  Ils ne travaillent pas uniquement pour un salaire ou pour décrocher la prochaine promotion. Ils travaillent pour le compte des objectifs de leur société.

En ces termes, on peut donc parler d’ « engagement » qui vous mènera à des efforts discrétionnaires de la part de vos collaborateurs.

Dans un monde parfait où l’engagement, l’employé et son entreprise ne ferait qu’un, cela signifierait que :

  • L’informaticien travaillerait des heures supplémentaires en cas de besoin, sans qu’on lui en fasse la demande,
  • Le  vendeur ramasserait les papiers trainants au sol, même si le patron ne regarde pas,
  • L’agent de sécurité des transports prendrait la peine de regarder une valise suspecte alors qu’il finit son travail dans une 1 minute.

 

La corrélation entre l’amélioration des résultats financiers et l’engagement des employés devient donc palpable. Dans une de ses études – Engagement : Puissance Trois, propulser l’engagement vers de nouveaux sommets – Towers Watson démontre l’avantage de favoriser l’engagement des employés mais plus encore, de les habiliter à offrir un meilleur rendement. Dans une étude portant sur 10 entreprises internationales, les marges bénéficiaires nettes les plus importantes – atteignant 11,4% par an – étaient enregistrées dans celles où les niveaux d’engagement et d’habilitation étaient tous deux élevés.  Ainsi, d’habiliter les salariés à offrir un rendement supérieur accroît l’incidence positive de l’engagement sur le succès de l’entreprise.

Le ROI de l’engagement pourrait se définir comme une suite logique à but lucratif :

L’engagement des employés : mythes et réalité  - schéma

~

4 réflexions sur “L’engagement des employés : Mythes et Réalité

  1. Pingback: L'engagement des employés : Mythes et Réalité « La Marque ... | Marque Employeurs | Scoop.it

  2. Pingback: L’engagement des employés : Mythes et Réalité | Web(marketing) & Social Media | Scoop.it

  3. Pingback: L'engagement des employés : Mythes et Réalité « La Marque - Blog | Entre nous | Scoop.it

  4. Pingback: L'engagement des employés : Mythes et Réalité | Marque employeur, marketing RH et management | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s