Les conséquences de la montée en puissance des Réseaux Sociaux sur votre Marque Employeur

Les conséquences de la montée en puissance des réseaux sociaux sur votre Marque Employeur

Les réseaux sociaux sont de plus en plus présents au cœur des entreprises. En passant du Marketing aux Ressources Humaines, ce nouveau canal permet à ses acteurs d’atteindre un public plus large, que ce soit à un niveau géographique ou bien encore, générationnel. Cependant, et ce, malgré l’ensemble de ces avantages, l’entreprise doit être consciente que l’apport de ces nouveaux outils peut s’avérer être une véritable menace pour l’image de Marque Employeur.

Quand on parle de stratégie 2.0
L’approche de l’utilisation des réseaux sociaux est de moins en moins qualifiée de « basique », mais au contraire de « stratégique ». Une stratégie 2.0 n’a nul besoin d’être complexe, mais doit nécessairement veiller à ne pas perdre de vue ses objectifs de base. Chaque organisation doit posséder une stratégie qui lui est propre, et non pas effectuer un copié-collé de ce qui se fait chez le concurrent par exemple (s’en inspirer serait plus d’usage). Quelle que soit l’approche adoptée, elle doit être suffisamment souple pour répondre aux objectifs stratégiques de l’entreprise, tout en tenant compte simultanément des fluctuations économiques. Les bénéfices de l’utilisation des réseaux sociaux peuvent varier en fonction des besoins de chaque entreprise – du lancement de la Marque, à l’augmentation du trafic sur le site internet de l’entreprise, en passant par le sourcing des talents et l’entretien du réseau des alumnis.

La participation en mode 2.0
Les entreprises ne doivent pas manquer d’établir des lignes directrices à leur stratégie de Marque Employeur 2.0, afin d’établir une communication forte et cohérente avec leur audience. L’identité d’une entreprise sur les réseaux sociaux doit être bien évidemment formelle pour demeurer crédible, tout en gardant un minimum de flexibilité pour ne pas perdre son degré évolutif.
En termes de BtoC, les entreprise cherchent à bâtir une relation des plus constructives avec les consommateurs – que ce soit en les faisant contribuer à un nouveau produit, en leur donnant accès à certaines de leurs publications ou tout simplement en créant un véritable dialogue. Interagir en permanence avec le public semble être une véritable valeur ajoutée, mais qui implique également l’existence de paroles ou d’actes à l’encontre de l’entreprise – souvent indépendamment de notre volonté. Ces interactions négatives peuvent se propager très rapidement et doivent être gérées et traitées dans l’immédiat. Bien évidemment, seule une équipe spécifique est autorisée à prendre la parole au nom de l’entreprise. A noter que certaines personnes plus hautement placées peuvent intervenir en cas de force majeure.

Des salariés « chasseurs de talents »
En termes de recrutement 2.0, les principaux objectifs sont de sourcer les talents, de tirer profit des réseaux d’ores et déjà existants, d’améliorer le référencement de la Marque sur le Web, ainsi que de mobiliser les employés pour qu’ils deviennent de véritables « chasseurs de talents ».
Accroître la notoriété de la Marque demeure l’un des moyens les plus importants pour le recrutement 2.0, via l’instauration d’un véritable dialogue avec les candidats en leur donnant un aperçu de l’entreprise. Néanmoins, plutôt que d’utiliser les réseaux sociaux pour fournir des informations basiques sur l’entreprise (les candidats ont suffisamment de jugeote pour se rendre tous seuls sur le site corporate pour trouver ce genre d’information), il peut être préférable d’offrir aux postulants la possibilité de dialoguer directement avec les employés. Comme le rappel Jean-Marc Mickeler, si un DRH vous dit « Rejoignez notre entreprise, c’est génial. » vous n’êtes pas obligé de le croire et vous ne le ferez surement pas. Par contre si c’est un des collaborateurs qui vous explique pourquoi il a trouvé au sein de l’entreprise ce qu’il était venu chercher, alors tout change. Les collaborateurs doivent délivrer la promesse de Marque Employeur en partageant leur expérience, et en donnant leur propre vision de ce à quoi doivent s’attendre les candidats s’ils venaient à les rejoindre. Cette démarche nécessite toutefois de créer une politique globale et claire sur les réseaux sociaux, afin d’assurer la protection de la Marque.

Sensibiliser votre personnel pour éviter des catastrophes
Les employés sont les supporters de l’entreprise et représentent un véritable atout pour améliorer et renforcer la Marque Employeur. Cependant, étant donné la « simplicité » de cette communication, il peut être aisé d’oublier les risques potentiels et les conflits d’ordre éthique du travail qui peuvent en résulter. Une surveillance proactive des réseaux sociaux, accompagnée d’actions rapides pour remédier à tout dommage causé à l’image de Marque, sont essentielles. Pour minimiser les risques potentiels, les entreprises doivent définir des politiques qui précisent les attentes concernant le comportement en ligne, la confidentialité des données et tout objet se rapportant à la propriété intellectuelle. Cette politique doit être enseignée aux salariés dès leur arrivée en entreprise et être communiquée régulièrement par le biais des divers canaux de communication interne. Cette politique devra également souligner la responsabilité des employés face à la Marque, et les conséquences qui peuvent survenir pour atteinte à la réputation de l’entreprise.
En conclusion – avec un nombre indéterminable d’articles au sujet de l’utilisation des réseaux sociaux avec des points de vue souvent opposés, il peut être assez déroutant de s’y retrouver. Une best practice chez l’un peut être une catastrophe chez l’autre, etc. Néanmoins, même si les entreprises ne sont pas actives sur les réseaux sociaux, elles ont généralement besoin de surveiller leur image publique et de répondre rapidement à une ambiance négative avant qu’elle ne se propage à travers le cyberespace. Un incident peut être rencontré et tout peut vite basculer – ne serait-ce qu’avec un simple tweet. Répondre rapidement et sur une base régulière peut économiser beaucoup d’argent et vous préserver d’efforts inutiles.

4 réflexions sur “Les conséquences de la montée en puissance des Réseaux Sociaux sur votre Marque Employeur

  1. Pingback: Les conséquences de la montée en puissance des Réseaux Sociaux sur votre Marque Employeur | Marque d'Employeur | Scoop.it

  2. Pingback: Les conséquences de la montée en puissance des Réseaux Sociaux sur votre Marque Employeur | RH 2.0, réseaux sociaux et marque employeur | Scoop.it

  3. Pingback: Les conséquences de la montée en puissance des Réseaux Sociaux sur votre Marque Employeur | la mise en valeur de l'offre par le réseau social Facebook. | Scoop.it

  4. Pingback: Les conséquences de la montée en puissance des Réseaux Sociaux sur votre Marque Employeur | Recrutement, Marque Employeur, RSE | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s