La Marque Employeur en mode Harlem Shake

harlem shake marque employeur

L’histoire du Harlem Shake en bref

Avant de devenir un phénomène viral, The Harlem Shake est le nom d’un style de danse datant des années 80 tout droit sorti du quartier new-yorkais de Harlem, où le but était de bouger ses épaules de manière déstructurée. Au début des années 2000, de célèbres rappeurs tels que P.Diddy relancent cette cadence dans leurs clips – exemple : « Let’s get it ». En 2012, The Harlem Shake devient connu sous la forme d’une musique réalisée par le DJ américain Bauuer. Durant la même année, le Japonais Filthy Frank publie la première vidéo du Harlem Shake que nous connaissons, faisant ainsi un buzz sans précédent – vidéo : Filthy Franck Harlem Shake. Quelques jours plus tard, c’est au tour des Australiens d’appréhender ce concept complètement disjoncté, et de fil en aiguille, le phénomène fait le tour du monde.

Le principe du Harlem Shake

Comme nous avons pu le voir, le phénomène a évolué et ne demeure plus le déhanché d’épaules endiablé qu’il était. Désormais The Harlem Shake se présente comme une courte vidéo (30 secondes en moyenne) où des individus dansent de manière complètement loufoque dans des lieux insolites, ayant comme fond sonore, la chanson du DJ Bauuer. Ce format bref nous rappelle au passage une tendance grandissante de l’usage de la vidéo courte comme le démontre le succès de Vine par exemple. De même, on peut retrouver dans ces vidéos une touche de Lip-Dub des plus farfelus. Cet engouement ne montre pour l’instant aucun signe d’essoufflement que ce soit. Contrairement à ce que certains pourraient penser, les vidéos sur ce même thème continuent à être vues et partagées, de plus en plus chaque jour. Même le mastodonte Youtube suit le mouvement : tapez « Do the Harlem Shake » vous aurez des surprises !

harlem shake rh

Comment devenir une star du prochain Harlem Shake

Avant de vous lancer dans cette aventure des plus folles, voici quelques points à aborder pour obtenir une vidéo d’enfer – en 5 points-clé :

1. Facile à refaire : Les meilleures vidéos virales font en majorité l’objet d’un certain plagia – ce qui en soit n’est pas si négatif que cela en termes de promotion. Prenez par exemple le phénomène Daft Punk qui consistait à écrire sur son corps des paroles de la chanson « Harder Better Faster Stronger » et à les montrer en se dandinant sur le rythme de la chanson dans une chambre à coucher. Autre exemple encore, le Gangnam style venant tout droit de Corée du Sud qui nous a fait rêver plus d’une fois… Alors soyez facile à copier !

2. Drôle : L’humour constitue un ingrédient-clé dans la réussite virale de la vidéo. Personne ne s’émerveille devant un individu qui fait du patin à glace, par contre quand ce dernier atterrit sur le derrière, là, ça devient intéressant. Les meilleures vidéos sont toujours les plus drôles parce que le fait de rire nous permet de nous rapprocher et de nous sentir davantage à l’aise.

3. Simple : Tout ce dont vous avez besoin pour profiter d’une démonstration en vidéo de Harlem Shake, c’est d’avoir une connexion internet. Il n’y a pas de sens caché, pas de messages sous-jacents, le concept ne demande aucune interprétation. Par sa simplicité, The Harlem Shake transcende les langues et les cultures – c’est pourquoi l’ensemble des citoyens du monde ont pu apprécier ces nombreuses vidéos.

4. Courte : Personne ne va prendre la peine de rester scotcher 10 minutes devant son écran, juste pour vous entendre parler et attendre que vous tombiez de votre chaise pour mettre un peu d’ambiance. Votre vidéo se doit d’être relativement courte. Une part du succès du Harlem Shake repose sur le fait que chaque vidéo fait en moyenne 30 secondes – ce qui permet aux individus de la voir quand et où ils veulent sans difficulté.

5. Différente : Chaque jour, des millions de vidéos en ligne sont visualisées, ce qui risque de rendre votre tâche plus difficile. Mais rien n’est perdu. L’objectif est de se différencier en réalisant une œuvre unique et originale de manière à se démarquer de la foule et de pousser les gens à partager votre démonstration.

harlem shake employer branding

The Harlem Shake s’invite dans les stratégies de Marque Employeur

L’utilisation du support vidéo sur la thématique de la Marque Employeur n’a rien de nouveau – ou presque. Cela permet entre autre, d’offrir un aspect plus authentique et attachant. Exemple à la mode : témoignages de vos collaborateurs sur votre site/page/onglet carrière. Mais depuis ces derniers mois, c’est le Harlem Shake qui s’impose. Je propose donc de vous présenter 5 exemples des plus fibrants :

 

The Harlem Shake made in Nintendo

The Harlem Shake made in Ebay

 

The Harlem Shake made in Facebook

 

The Harlem Shake made in Linkedin

10 réflexions sur “La Marque Employeur en mode Harlem Shake

  1. Pingback: La Marque Employeur en mode Harlem Shake | Marq...

  2. Pingback: La Marque Employeur en mode Harlem Shake | e-RE...

  3. Pingback: La Marque Employeur en mode Harlem Shake | RH, ...

  4. Pingback: La Marque Employeur en mode Harlem Shake » Sandrine LAGARDERE

  5. Pingback: La Marque Employeur en mode Harlem Shake | RH 2...

  6. Pingback: La Marque Employeur en mode Harlem Shake | Veil...

  7. Pingback: La Marque Employeur en mode Harlem Shake | Mark...

  8. Bonjour,

    Comme je vous l’ai dit sur Twitter, je trouve cet article assez complet. Cependant, je ne partage absolument pas votre point de vue.
    Les entreprises qui se lancent dans cette démarche veulent généralement surfer sur un buzz. Le temps de mettre le « processus de création de contenu », cela leur prend au minimum quelques jours, généralement quelques semaines.
    -> Conséquence : lorsque les vidéos sortent et se font connaître le « buzz » est généralement mature, voire s’est déjà essoufflé. Originalité zéro donc.

    Je rajouterais, que bien souvent, via ce type de démarche, les entreprises qui veulent se donner une image « fun et cool » ne sont pas hyper séduisante a priori. Vous me dites que c’est efficace pour séduire la génération Y. Pourtant en plein dedans (j’ai 21 ans), je ne suis absolument pas séduit par ce type de démarche et il en est de même pour mes collègues de promo. Jamais on se dit « wouah, cette boîte fait un harlem shake, ils ont l’air trop cools, je veux bosser là ». Non, ce serait plutôt le contraire.

    Merci tout de même pour l’échange sur Twitter.

    Yann (@Yann_A)

    • Bonjour Yann,

      Je vous remercie d’avoir enfin répondu sur le blog. Vous ne me contredirez point sur le fait que 140 caractères pour répondre à vos critiques et interrogations me paraissaient non faisable.

      Il est évident que nous ne pouvons être d’accord sur tout, même si nous appartenons à la même génération (Génération Y). Cependant, si vous aviez lu mon article, vous sauriez que le phénomène du Harlem Shake ne s’est pas si essoufflé que ça, bien au contraire. 12000 vidéos, 175 millions de vues sur une période de plusieurs mois, pas mal non pour un côté éphémère ? Après vous avez raison sur le fait que dès que le buzz d’une vidéo virale est en marche, les entreprises devraient être plus réactives. Néanmoins, en période de crise et surtout en termes de budget com/market/rh, vous sauriez que tout est restreint, et que le temps c’est de l’argent.

      Ne soyez pas trop dur avec les entreprises, vous verrez quand vous travaillerez.
      Améliorer l’image de marque d’une entreprise est un véritable challenge et jamais je ne me permettrai de critiquer une quelconque démarche. Je préfère l’action plutôt que l’inaction, je pense également que vous ne me contredirez pas sur ce point là.

      Peut-être encore une fois que ce genre de démarche ne vous convient en rien, ni à vous, ni aux personnes de votre promo. La mienne personnellement en Marketing avait adoré. Chaque communication ne peut plaire à tout le monde, qu’il vous en déplaise ou non.

      Au plaisir😉

      Anne.

  9. Pingback: La Marque Employeur en mode Harlem Shake | La M...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s