Baby Boomer, Génération Y… Adaptez votre contenu aux générations !

contenu-marque-generation

Les problématiques liées au contenu sont loin d’être évidentes. Que ce soit dans le domaine de la consommation de produits / services, ou bien encore d’emplois, les marketeurs et autres acteurs du contenu s’y perdent. « Jouer » sur l’émotionnel à travers des mots, cela implique tout d’abord de dresser un portrait de sa cible. Comment est-elle constituée ? Quelles sont ses origines ? Qu’attend-elle de vous ? Etc. Autant de questions que certains oublient tout simplement de se poser – ce qui porte préjudice à leur communication et de fait, à leur marque.

Il existe différents groupes d’âge ayant des besoins et intérêts affectifs variés. Il est donc primordial de savoir à qui sont destinés vos écritures, car on ne s’adresse pas à un Baby Boomer comme à un membre de la Génération Y – en d’autres termes, nous ne parlons pas de la même manière à une personne de 50 ans et à un individu de 18 ans.

 
 
 

Cible 1 – Les Baby Boomers

 

Cette catégorie inclut les individus nés entre 1946 et 1964. Ils représentent le « boom » des naissances suite à la seconde guerre mondiale. Ces personnes ont été élevées par des parents ayant connu les horreurs de la guerre et recherchant par-dessus tout le bonheur de leurs enfants au travers d’un environnement d’espoir et de prospérité. Ces enfants de l’après-guerre ont désormais 60 ans et plus. Depuis, beaucoup de choses ont changé et ils sont éperdument en quête de stabilité. Certain sont nostalgique de leur enfance et aspirent au sentiment que les « jeunes de nos jours » n’ont pas le même sens des valeurs qu’eux.

Contenu – En partant de ces informations et constats, cette génération semble sensible au contenu reflétant une certaine norme des valeurs traditionnelles. De même, la mise en avant de l’importance de la Famille et la continuation d’un American Dream à la française dans un monde instable comme le nôtre ne me semble pas négligeable – tout en restant un maximum rationnel bien évidemment. L’ensemble de ces éléments feront que les Baby Boomers se sentiront davantage en sécurité, voire optimistes. Et que de mieux qu’un sentiment de confiance et de confort pour votre cible ?

 
 
 

Cible 2 – La Génération X

 

Ce groupe d’individu est aussi connu sous le nom de « Génération Boomerang ». Il comprend des personnes nées entre 1960 et 1970. Elevés dans l’idée (utopique) qu’ils étaient libres de devenir qui ils souhaitaient être, les membres de cette génération ont désormais la quarantaine. On aurait pu croire, étant donné des « croyances » qu’ils ont reçues dans leur enfance, qu’ils soient des plus optimistes – mais ce n’est pas le cas. Ces personnages ont une vision assez négative du monde due à la fois à l’impact des évènements politiques, mais également du fait qu’ils sont le « produit » de famille de divorcés ou ayant connu de manière brutale une période économique des plus désastreuses.

Contenu – Une majorité des individus de la Génération X sont des parents qui aspirent aux succès de leurs enfants et la fierté que cela peut engendrer. Ainsi, il s’agit de souligner dans votre contenu l’importance de l’individu, mais également de mettre en avant le fait que chacun est unique et seul maître de son destin – toujours avec une touche de fierté (dans le sens de « sortir du lot »).

 
 
 

Cible 3 – Génération Y (moi, je suis ici !)

 

La Génération Y, ou souvent appelée « Millennial Generation » comprend des individus nés entre 1980 et 2000. Ils ont en moyenne 25 ans et intègrent petit à petit la vie active. Les études révèlent qu’ils sont des personnages plutôt bien éduqués, idéalistes et adeptes des nouvelles technologies. Très critiquée, cette génération a une vision bien différente du monde qui l’entoure, et cultive en permanence un certain besoin de reconnaissance, de faire LA différence. La Génération Y attend beaucoup de la Société, et se voit vite mêlée aux mouvements sociaux ou actifs dans un parti politique en cas de non satisfaction.

Contenu – Comme les Baby Boomers, cette génération est sensible à un contenu fortement appuyé par ses propres valeurs. Il s’agit ici de miser sur l’équité, la justice – avec une pointe d’utopie.

 
 
 

Cible 4 – Génération Z

 

Il n’est point évident d’affirmer de manière certaine comment marketer le contenu de cette très jeune génération. Pourquoi ? Parce que celle-ci a au grand maximum 13 ans (ses membres étant nés après 2001 inclus). Logiquement, il s’agit donc de plus miser sur un contenu pouvant attirer ses parents (Généation X ou Génération Y). Cependant il ne faut pas perdre de vue certains points. Ces jeunes membres vont s’avérer encore plus technophiles que la génération précédente – et ce dès leur plus jeune âge. Bercés dans un univers de publicités, ils seront (et sont déjà) hyper-sensibles à toute tentative d’incitation à l’achat, voire de tromperie commerciale. De même, comme leurs parents, ils seront des plus instruits avec un accès illimité à l’information. Et malheureusement pour eux, ils seront également confrontés à des problématiques sociales et économiques – faisant suite à l’environnement dans lequel nous vivons actuellement. Etant un minimum conscients de ce constat, ces derniers portent déjà le surnom de « Génération Septique », du fait qu’ils ont le sentiment que les « anciens » leur laissent un monde en désordre.

Contenu – Faisant partie de la plus jeune génération, ces « bébés » ont besoin d’un contenu qui les admette plus mature qu’ils le sont, avec une vision claire de leur environnement, et un futur rempli de succès des plus certains.

 
 
 

Conclusion – Comme nous avons pu le voir, chaque génération possède sa propre histoire qui leur a forgé une identité différente. Cependant, peut-être qu’à travers ces traits de personnalité vous serez amené à vous reconnaître au sein d’une génération qui n’est pas la vôtre. Il semble évident que chaque individu est propre à lui-même, et beaucoup critiquent la théorie des générations prônant qu’elle ne consiste qu’à ranger les personnes dans des cases. C’est en effet le cas. Mais il ne faut pas le prendre au pied de la lettre comme j’ai pu le voir lors de « révoltes » dans ma classe de Master RH ou sur les réseaux sociaux… Cette stratégie de regroupement permet d’avoir un aperçu des besoins de chaque génération de manière globale et non forcément pointue. De même, ces aspects ne prennent pas forcement en compte les facteurs locaux par exemple – mais c’est un début ! Mais si vous avez d’autres idées de structuration de vos cibles je suis preneuse😉

 
 

Auteur : Anne Pestel

Source : image – Film : « Indiana Jones et le Temple Maudit »

2 réflexions sur “Baby Boomer, Génération Y… Adaptez votre contenu aux générations !

  1. Pingback: Baby Boomer, Génération Y... Adap...

  2. Pingback: Baby Boomer, Génération Y…...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s