10 leçons à tirer des « méchants » de Walt Disney pour votre carrière

mechants disney carriere

A quelques jours d’Halloween et dans le cadre de ma « passion » pour Walt Disney, je vous propose un article un peu décalé à l’attention des candidats – et personnes en poste, cela marche également😉

Après les 10 leçons à tirer des contes de fée pour votre recrutement, je vous propose de découvrir comment les personnages de Walt Disney incarnant le Mal peuvent nous apporter des leçons de vie professionnelle :

mechants disney emploi

SCAR (Le Roi Lion) | Il n’y a rien de mal à être ambitieux
Dans le Roi Lion, Scar joue le rôle du méchant oncle avide de pouvoir, ayant pour objectif d’être roi. Malgré de nombreux obstacles, il parvient à ses fins – bien que ses méthodes n’aient été des plus saines au passage. Comme dans le dessin animé, un minimum d’ambition chez l’être humain peut être une bonne chose – avec une touche de modération bien entendu. Elle nous pousse à nous surpasser, à faire de nouvelles choses. En d’autres termes, il ne faut pas avoir peur d’être ambitieux, ni être effrayé de personnes ambitieuses.

Gaston | Avoir une vie saine et s’apprécier tel que l’on est
Dans la Belle et la Bête, Gaston est le « tombeur » du village cherchant à faire succomber Belle. Il possède un certain charme externe de par son physique qu’il entretient de manière régulière – il n’y a qu’à regarder la grosseur de ses bras ! Bien évidemment, je ne vous demande pas de faire de la « gonflette » mais plutôt de prendre exemple sur le côté « actif » et la « nourriture saine » de Gaston (n’oublions pas qu’il mange cinq douzaine d’œufs pour être un géant !). De même, il possède un penchant extrême en termes de vantardise de ses prouesses. Bien évidemment qu’il en fait trop, mais cela ne veut pas dire qu’il ne devrait pas le faire du tout. Il est important d’être fière de ce qu’on accomplit et de pouvoir se mettre un minimum en valeur.

Ursula | Être à l’écoute des besoins
Dans la Petite Sirène, Ursula est l’horrible sorcière de l’océan rêvant de nuire à la famille royale sous-marine. Bien qu’étant maléfique, elle prête une oreille (des plus vicieuses, je vous l’accorde) aux demandes / souhaits des gens. Ensuite, elle aide ces personnes dans le besoin à obtenir ce qu’elles veulent – comme donner des jambes à Ariel afin qu’elle puisse séduire le Prince Eric. Le revers de la médaille reste que Ursula fait signer un contrat à Ariel qu’elle aurait dû regarder de plus prêt… Ce qu’il faut retenir ici est que votre réussite tient en partie de votre entourage personnel comme professionnel, auquel vous devez prêter oreille et parfois porter secours. En plus d’un aspect de bonne conscience, il ne faut pas oublier qu’il pourrait un jour vous rendre la pareille.

Cruella d’Enfer | Cultiver son style personnel
Dans les 101 Dalmatiens, Cruella est une femme diabolique et totalement obsédée par la fourrure. Dans notre cas, je ne vous pousse pas à porter de la peau d’animal mais de vous rappeler combien votre style en dit long sur vous. Il est le meilleur moyen de vous exprimer sans un mot – bien que, l’habit ne fait pas le moine. Votre personnalité est unique et votre code vestimentaire devrait l’être aussi. Si vous souhaitez opter pour un côté exubérant à la Cruella, osez mais tout en tenant compte que cela doit refléter qui vous êtes, et non pas ce que vous voudriez être. Après, rien ne vous empêche de vous habiller tout le temps pareil tel un Steve Jobs ou un Mark Zuckerberg (changement de registre !), c’est une stratégie comme une autre…

Prince Hans | Faites une bonne première impression
Dans la Reine des Neiges, Prince Hans des Îles du Sud est le stéréotype du prince charmant : beau, poli et rempli de charisme. Naïve, la Princesse Anna est tellement éblouie par l’ensemble de ses qualités, qu’elle en oublie qu’il puisse avoir de sombres arrières pensées (comme voler son royaume !). Cette première impression l’amène à faire confiance (un peu trop aveugle, je vous l’accorde) au Prince. Dans notre cas, vous devez également inspirer une certaine confiance aux recruteurs et aux personnes qui vous entourent. Comment ? En commençant par la base : les bonnes manières. Respectez les règles de l’étiquette et démarquez-vous !

Maléfique | Toujours prévoir un plan B (voir C)
Dans La Belle au Bois Dormant, Maléfique se trouve être une sorcière mécontente de n’être pas invitée au baptême de la Princesse Aurore – à laquelle elle jettera un sort par la suite. Bien que ce dernier s’avère parfaitement calculé, il a été déjoué par les bonnes fées. Ensuite, ce fut au tour du Prince Philippe de se charger de venir au secours de la Princesse, et encore une fois, on ne pourra pas nier la créativité de la sorcière à se changer en dragon pour faire face à cet affront. Dans notre cadre, il s’agit de prendre conscience que les choses ne fonctionnent pas toujours comme prévu et qu’il faut être prêt à surmonter les obstacles. Ne perdez pas de vu votre objectif professionnel (comme personnel) et « peu importe dans quel wagon vous montrez, tant que vous êtes dans le bon train, c’est le plus important. » (c’est souvent ce que me disait mon papa ).

Lady Trémaine | Opter pour le self-control à plein temps
Dans Cendrillon, Lady Trémaine est la pire des belles-mères qu’on puisse avoir. Tyrannique, sévère et injuste à souhait, elle n’hésite pas à en faire voir de toutes les couleurs à la pauvre Cendrillon. Qu’y-a-t-il à retenir de ce personnage ? Sa réplique culte : « Par-dessus tout, la maîtrise de soi ! » (de quoi recadrer les horribles belles-sœurs, Anastasie et Javotte). Dans notre cadre, il s’agit d’apprendre à contrôler et à maîtriser les différents éléments de notre vie. Bien sûr, vous me direz que bien des choses ne dépendent pas de nous, mais n’oubliez pas que nous sommes les seuls maîtres à bord de notre destin. Donc pas d’excuses !

Hades | Accepter de n’être pas parfait
Dans Hercule, Hades est le dieu des Enfers, frère de Zeus qu’il jalouse et dont il veut le royaume. A la naissance de Hercule, il se rend compte que le trône risque encore de lui passer sous le nez et cherche donc à le tuer. Au final, Hercule survit mais Hades n’a pas dit son dernier mot. D’ailleurs, la leçon concernant ce personnage à retenir se base sur la réplique suivante : « Il (Hercule) doit avoir une faiblesse, puisque tout le monde a une faiblesse. Pour qui déjà… ah oui, Pandore c’était la boite à malices, pour les troyens c’était d’avoir misé sur le mauvais cheval… ». En effet, tout le monde a des faiblesses – ou plutôt des axes d’amélioration, comme j’aime à les appeler. Il suffit juste de connaitre ses défaillances et d’y remédier. Personne n’est parfait, mais la balle est dans votre camp pour vous améliorer !

La Reine-sorcière | S’entourer de gens honnêtes
Dans Blanche Neige et les 7 Nains, la Reine-sorcière est la seconde épouse du roi et la belle-mère de Blanche-Neige dont elle cherche la perte. Chaque matin, cette méchante reine se contemple dans son miroir magique en lui répétant cette fameuse phrase : « « Miroir mon beau miroir, dis-moi qui est la plus belle ? », et chaque matin le miroir lui répond qu’elle est la plus belle du royaume. Sauf une fois… ce qui causa la perte de Blanche Neige car il la désignait comme bien plus attrayante que sa belle-mère. En d’autres termes, il est difficile d’entendre la vérité, surtout quand cela vient de nos proches – mais au final, cela ne peut que vous faire avancer (avec une sacrée baffe en amont en exclusivité). Vous devez vous entourer de personnes heureuses, qui vous donnent la soif de vivre, l’envie de réaliser vos rêves les plus fous (que ce soit au niveau professionnel comme personnel).

Jafar | Être persévérant et croire en ses rêves
Dans Aladin, Jafar est le vizir et conseiller du Sultan d’Agrabah, prêt à tout pour obtenir le trône et épouser la fille du Sultan, Jasmine. Il « utilise » Aladin pour voler la lampe magique, il hypnotise le Sultan, essaie de se marier avec Jasmine, tente de tuer Aladin, vole la lampe, désire être un sorcier pour obtenir le pouvoir suprême, puis ensuite un génie, etc. Peu importe combien de ces plans échouent, Jafar continue d’essayer. Rappelez-vous ces propos auprès de Aladin : « Combien de fois dois-je te tuer, mon garçon ? ». La persévérance est une qualité importante dans la vie professionnelle comme personnelle d’ailleurs. L’objectif étant de ne pas baisser les bras parce que cela ne fonctionne pas une fois, il y a tellement de routes pour vous mener à votre réussite !

mechants disney lecons

Conclusion | J’espère que vous aurez apprécié cet article décalé, pas forcément en rapport avec mes thématiques habituelles que sont ma chère et tendre Marque Employeur, les réseaux sociaux, la Génération Y, ainsi que le monde des Ressources Humaines. Mais un retour en enfance, l’espace de quelques minutes, ne peut faire de mal à personne😉

À bientôt pour de prochaines aventures plus corporates mes chères lectrices & lecteurs !

Auteur : Anne Pestel

Source : Image 1 Image 2 Image 3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s