Recruteurs 2.0, que la force soit avec vous !

star wars recrutement

Ça y est, nous y sommes ! Le nouveau volet de la saga Star Wars, imaginé par Georges Lucas et réalisé par J.J. Abrams et les studios Disney, sort en salle aujourd’hui. Un film extrêmement attendu qui suscite la curiosité des fans du monde entier, avec déjà plus de 300 000 billets vendus en France.  J’avais envie de profiter de cet événement cinématographique de fin d’année pour illustrer des conseils à l’attention des recruteurs pour devenir de véritable Maître Jedi… En avant pour l’aventure :)

 

yoda recrutement

“Try not. Do…or do not. There is no try.” Yoda

Autrement dit : il n’est pas question d’essayer mais de faire ou de ne pas faire les choses tout court. Yoda apprend à son padawan (apprenti) Luke Skywalker à se consacrer pleinement au présent. Être un bon recruteur demande une certaine prise de risque. « Essayer » est un bien beau verbe, mais « faire » est d’autant plus apprécié. Le recrutement connait des temps durs, et la Génération Y donne beaucoup de fil à retordre aux gestionnaires des ressources humaines (bien qu’elle ne soit pas la seule). « Essayer » laisse entrevoir une certaine croyance en un échec éventuel. Un pessimiste qui n’a pas lieu d’être pour la survie de votre entreprise – mais également la vôtre (au sens imagé du terme, bien entendu). Tâchons de ne pas oublier que ne nous ne pourrons pas éviter certains échecs – mais apprendre à perdre, c’est un pas de plus vers le succès car si chaque réussite se faisait en un clin d’œil, cela se saurait. L’envie, le courage et la persévérance sont les mots d’ordre à inscrire dans votre quotidien et vous permettront de vous distinguer de vos collègues et concurrents !

 

“Size matters not. Look at me. Judge me by my size, do you? Hmm? Hmm. And well you should not.” Yoda

Autrement dit : il s’agit de passer outre les critères discriminatoires récurrents – entre autres : l’âge, le diplôme, le sexe, etc. Ces aspects ne peuvent constituer de réels freins. Comme je le répète souvent, par exemple, en France, plus vous êtes jeunes plus vous perdez en crédibilité – donc, si Mark Zuckerberg avait été français, penseriez-vous vraiment que Facebook aurait vu le jour ? Il faut laisser sa chance aux individus, apprendre à faire confiance. Vous pourrez être drôlement surpris et nous éviterions de faire un remake de « La guerre des clones » !

 

Shmi Skywalker recrutement

“But you can’t stop the change, any more than you can stop the suns from setting” Shmi Skywalker

Autrement dit : Essayer de mettre un terme au changement serait comme vouloir empêcher le soleil de se lever. A l’heure actuelle, nous vivons dans un environnement peu stable, bercé de changement en changement. Un état des lieux qui dispose d’un réel impact sur tout type de métier – recruteur inclus. Il s’agit de prêter attention aux bonnes pratiques des concurrents et hors concurrents afin de s’en inspirer et d’être, qui sait, pionnier sur certains sujets / mises en œuvre. N’oubliez donc pas votre curiosité chez vous et ne freinez pas des deux pieds face au changement, car celui-ci est tout simplement inévitable – apprenez à le connaître et à le dompter !

 

dark vador recrutement

“You underestimate the power of the Dark Side” Dark Vador

Autrement dit : ne jamais sous-estimer une (nouvelle) idée / aspect des choses. Parfois nous avons tendance à passer à la trappe certains éléments qui peuvent avoir un large impact sur notre personne mais également notre marque. Nous avons tendance à juger trop vite, sans forcément avoir les arguments pour. Minimiser ou bien encore porter trop d’intérêt à des éléments de second plan (mais qui conservent de l’importance) peut vous porter préjudice. Il s’agit de comprendre l’environnement qui vous entoure, d’avoir une vision plus large et plus flexible, laissant un minimum de place aux idées parfois des plus improbables… sans oublier un minimum de remise en question !

 

Qui Gon Jinn recrutement

“Remember, concentrate on the moment…Use your instincts” Qui-Gon Jinn

Autrement dit : pour être un bon recruteur, il faut un minimum se concentrer sur son instinct. Chaque candidat est unique. Les traiter en tant que « consommateurs d’emplois » de premier choix permettra de leur offrir une expérience agréable (voire inoubliable) et engageante. Les recruteurs sont les maîtres du jeu du process du recrutement – si ceux-ci mènent à bien leur mission, cet enchaînement peut être bénéfique pour l’ensemble des parties prenantes. Encore une fois, il s’agit d’être un minimum curieux envers les envies, les motivations et les valeurs morales des candidats afin de leur offrir une opportunité matchant un maximum avec leur profil. Il demeure important de souligner que le côté « instinct » est souvent rattaché à l’aspect « note de gueule » – de fait, attention de faire preuve d’un minimum de recul, d’intégrité et de professionnalisme.

 

C3PO recrutement

« Watch your language! » C-3PO

Autrement dit : faites attention au langage que vous employez. On a souvent tendance à critiquer les candidats pour leur manière de parler et d’écrire (je ne conteste pas ce point-là, malheureusement). Néanmoins, les recruteurs doivent donner le bon exemple et renier les fautes d’orthographe par exemple. Un candidat qui fait ce genre d’erreur peut perdre une belle opportunité professionnelle. Un recruteur quant à lui peut porter atteinte à sa personne mais également à la Marque Employeur – et avec l’ampleur de la résonance sur les réseaux sociaux, cela peut faire très mal. Donc comme dirait notre cher ami robot : « attention à votre langage ! ».

 

Obi Wan Kenobi recrutement

 

“The Force will be with you…Always!” Obi-Wan Kenobi

Autrement dit : ne jamais baisser les bras. Le recrutement demeure une action imprévisible. Pourquoi ? Parce qu’il est question d’humains et non de produits. C’est pourquoi il est important d’être flexible, ouvert d’esprit et d’accueillir à bras ouverts le changement (tout en restant prudent, bien évidemment). Peut-être que la « force » ne sera pas toujours de votre côté (cela serait trop facile), mais vous pouvez vous entourer d’alliés qui sauront vous épauler dans la Guerre des Talents. Des cabinets de conseils aux cabinets de recrutement externes, sans oublier vos armes de guerre telles que les formations, tout est bon à prendre et à envisager. Ce soutien n’est pas négligeable !

 

Conclusion | A travers cette article, j’espère que vous aurez apprécié les différentes leçons à tirer de cette saga célèbre depuis 1977 (et dire que je naissais 10 ans plus tard !). Comme nous avons pu le voir, celle-ci nous apporte de véritables leçons de moral qui peuvent être appliquées à n’importe quel individu. Mon seul regret demeure néanmoins que nous ne puissions tirer profit des paroles de R2-D2 étant donné qu’il ne parle pas :) En bref, le chemin pour devenir un Maître Jedi du recrutement s’avère rempli d’embûches, mais ce ne peut être qu’une belle aventure que je vous souhaite de vivre…

 

Auteur : Anne Pestel
Source : image 1 & image Yoda & image Shmi Skywalker & image Qui-Gon Jinn & image Obi-Wan Kenobi & image C-3PO & image Dark Vador

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s