4 leçons inspirées de Cendrillon pour optimiser votre Marque Employeur 2.0

cendrillon marque employeur

Mardi, nous fêtions les 388 ans de  Charles Perrault, célèbre conteur français du XVIIe siècle – merci Google pour le reminder sous forme de doodle ;)

En passant par « La Belle au Bois Dormant », « Le Petit Chaperon rouge », ou bien encore « Cendrillon », cet auteur a su bercé notre enfance. Bien sûr, les adaptations menées par Walt Disney demeurent d’autant plus célèbres ! À noter que je ne suis pas là pour vous parler des lapins roses ou des princes charmants (ou presque) mais pour vous faire découvrir ce que Cendrillon, à travers son histoire, pourrait nous enseigner en termes de recrutement et d’engagement sur la sphère digitale.

Pour une fois, nous ne commencerons pas par « Il était une fois » mais par « ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants ». Bien que cette phrase ne soit aucunement stipulée dans les contes originaux, ces derniers se finissent souvent de la sorte. Elle obtient son prince et ils vécurent heureux à tout jamais… Mais avant ce côté « éternel », rappelons-nous que ce fut le parcours du combattant pour Cendrillon avant d’acquérir et engager le prince !

 
 

Faites des oiseaux bleus vos alliés !

Lorsque Cendrillon chante et danse, les oiseaux bleus n’hésitent pas à lui tenir compagnie. Il en est de même quand celle-ci cherche à confectionner la robe parfaite pour le bal. Dans notre cas, comme vous avez pu le deviner, les oiseaux bleus font référence à Twitter et à ce cher Larry. Votre auditoire twitterien peut être votre meilleure ressource en termes de critiques de votre Marque Employeur et d’expérience candidat (entre autres). Il peut également émaner des idées intéressantes à exploiter. Cependant, il ne s’agit pas uniquement de l’écouter mais aussi de lui demander son avis (bien qu’il le donne très aisément généralement), et d’engager un réel dialogue en toute transparence. Bien entendu, ce concept d’ « oiseaux bleus alliés » peut se retrouver sur d’autres plateformes sociales (Facebook, LinkedIn, etc.) ou bien encore plus largement sur la sphère digitale via l’interaction avec les internautes.

cendrillon twitter
 

Auditez vos concurrents et optez pour un positionnement stratégique            

Quand Cendrillon annonce qu’elle va au bal, sa marraine la bonne fée lui offre une robe somptueuse mais également un carrosse. Ainsi, celle-ci s’immisce au palais sans grande difficulté et en se faisant remarquer de par son attirail étincelant. Sans ces éléments, le Prince Charmant ne l’aurait sûrement jamais remarqué et l’histoire de Cendrillon n’aurait jamais été contée. Dans notre cas, il faut connaitre notre marché et l’ensemble de nos parties prenantes pour s’intégrer en premier lieu, puis trouver ce qui fera la différence parmi la « masse ». Faites attention car comme pour un début de relation (personnelle ou professionnelle) avec une personne, la première impression est primordiale. Soyez interactif, engageant, faites-vous remarquer – mais attention, le gap entre buzz et bad buzz s’avère parfois des plus minces.

cendrillon concurrence marque
 

Adaptez votre communication et sachez évoluer en temps voulu

De nombreuses jeunes femmes ont essayé la fameuse pantoufle de vair de Cendrillon, mais sans grand succès malgré leurs efforts. L’erreur récurrente en communication est de concocter des contenus et pistes créatives, certes attrayantes, mais non attractives pour votre auditoire. Bien entendu, vous me direz qu’il y a une grande part de subjectivité à cela mais certains attraits ne peuvent être négligés. Assurez-vous d’un matching optimisé, testez, mais soyez prudents…

cendrillon marque cible
 

Gardez la foi en votre Marque

Après que ses demi-sœurs se soient acharnées sur elle en voyant sa robe, Cendrillon commence à sombrer dans la mélancolie mais une once d’espoir lui permet de faire apparaître cette chère marraine La Fée. Lorsque les « trolls » (personnes malveillantes sur la toile digitale) tentent de nuire la réputation de votre marque, il s’agit de conserver un maximum de recule et de vous appuyer sur vos ambassadeurs pour venir à la rescousse.

cendrillon marque ambassadeur
 

Conclusion | Bien des leçons sont à tirer des contes de fée et plus particulièrement de Cendrillon – cet article n’en est qu’une exposition exhaustive. Bien sûr, j’ai choisi ici de me positionner sur l’histoire imagée par Walt Disney, car je ne suis pas forcément favorable à la brutalité des racines de ces contes populaires (sans doute mon côté « bisounours »). A l’heure actuelle, nous ne pouvons pas sous-estimer l’impact de la sphère digitale et plus particulièrement des réseaux sociaux, que ce soit sur l’aspect « employeur » de la Marque, comme « consommateur » ou bien encore « personnelle » (« personal branding »). Mais le online ne fait pas tout. Surtout en termes de Marque Employeur où de nombreuses actions méritent d’être davantage humanisées… mais cela demeure un autre débat ;)

 

Auteur : Anne Pestel

Source : image 1 image 2 image 3 image 4 image 5

Une réflexion sur “4 leçons inspirées de Cendrillon pour optimiser votre Marque Employeur 2.0

  1. Pingback: Revue de presse - Attirer les talents ! - #rmsnews

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s